Maison de la rando

Comment choisir sa genouillère pour la randonnée?

À tous ceux qui aiment randonner, sachez profiter de cette évasion en portant les vêtements appropriés et la bonne paire de genouillères. La randonnée en montagne est un sport à multiples avantages : respirer de l’air frais, renforcer son corps, passer de bons moments avec ses proches… Toutefois, veillez à prendre soin de vous pour que ces instants merveilleux ne se transforment pas en catastrophe. En effet, la randonnée vous expose aux risques de maux au niveau de vos genoux. Pour y remédier, voici quelques consignes pour mieux choisir sa grenouillère pour la randonnée.

Genouillère de randonnée : à quoi sert-elle ?

Une genouillère ou orthèse pour genou est un accessoire destiné pour soutenir vos genoux nous explique le site www.ultimateknees.com . À cause de l’âge ou pour d’autres raisons, des problèmes orthopédiques peuvent atteindre les genoux. Les genouillères ont été conçues pour éviter ou corriger ces maux.  Même si les articulations rotuliennes sont très solides et fonctionnelles, elles doivent être protégées et traitées avec soin. 

Non seulement après des blessures et douleurs des genoux, mais aussi pour les prévenir, une genouillère vous est indispensable. Surtout durant une randonnée, la succession de plusieurs montées et descentes sollicite beaucoup vos articulations au niveau des genoux. Sans protection, cela peut produire de lésion méniscale, de problème de stabilité et d’équilibre. Il est ainsi nécessaire de protéger les articulations rotuliennes de tous risques d’accidents pour trouver le confort pendant cette longue promenade.

Dans tous les cas, le port de genouillère atténue le risque de mouvement de déséquilibre. Bien choisir sa genouillère pour sa randonnée est donc très important.

Genouillère pour la randonnée : quels types choisir ?

Selon sa fonction, il existe sur le marché, différents types de genouillère. Vous ne pouvez donc acheter la première orthèse pour genou que vous voyez pour faire une randonnée.

– Pour les sportifs, il y a ce qu’on appelle attelle souple. Son rôle est la protection des genoux afin d’éviter les accidents et les blessures. Elles sont généralement volumineuses avec des barres, des sangles.

– Après un accident, choisissez une attelle rééducative. Celle-ci vous permettra de vous remettre d’une blessure. Elle est indispensable pour préserver les articulations et d’empêcher les mouvements brusques. De cette façon, vous donnez à votre genou le temps nécessaire pour guérir.

– Dans le cas où vous avez des genoux instables et que vous vouliez déplacer vos genoux de façon normale, optez pour les genouillères fonctionnelles. Ces dernières sont également utilisées pour la rééducation, mais d’une façon différente, de manière à comprimer les articulations.

– Quant à ceux qui ont des problèmes au niveau des genoux, les genouillères de déchargement constituent le meilleur traitement orthodontique.

A lire aussi : Le top 10 des bienfaits de la randonnée

La genouillère parfaite pour votre randonnée

Vous savez maintenant l’importance d’une attelle pour genou et le type qui vous correspond. Mais prenez en compte les critères suivants avant d’en choisir une.

– Une genouillère de bonne taille est primordiale. Comme pour tout autre vêtement, le confort du propriétaire réside sur la taille. Ceci est valable pour une genouillère, car une trop grande n’assurera pas la fonction attendue. Si cette dernière serre trop, vous augmenterez la chance de vous faire encore plus mal. La meilleure solution est d’en trouver une ajustable à l’aide de système à velcro. Vous serez alors libre de l’ajuster à votre tour de genou.

– Offrez le meilleur soutien à votre genou. En portant une genouillère, l’idée n’est pas de vous faire souffrir. Assurez-vous que votre attelle aide vraiment à soutenir votre genou endolori, ou votre confort tout au long de la randonnée.

– Misez sur la qualité et la matière constituant la genouillère. Étant donné que ce n’est pas un accessoire à jeter, pensez à la manière dont vous pourriez le laver. En effet, elle regorgera toutes les saletés et sueurs au cours de votre randonnée. Est-ce facile à nettoyer, à enlever et à remettre ? À vous de voir les côtés pratiques de la genouillère.

– Enfin, mettez un point sur le style. Puisque vous le porterez pendant une longue durée, l’idée est de porter une genouillère qui vous convient le plus. Et si vous choisissiez une orthèse reflétant votre personnalité : simple, sportif ou looké ?

Quelques conseils en sus pour préserver vos genoux

Ceux qui sont habitués aux randonnées le savent très bien : une marche de longue durée conduit parfois à des douleurs au niveau des genoux. Escalader une grande montagne peut être fatigant, mais descendre peut avoir de conséquence plus grave. En effet, en descendant, les articulations des genoux sont chargées de 7 à 8 fois le poids du corps. C’est tout à fait normal qu’ils vous fassent mal après. À part les genouillères, que faire pour prévenir cette douleur ?

– Pendant une descente, essayer de ne pas avancer à vitesse élevée. Vous réduirez ainsi les chocs reçus par vos articulations et ligaments du genou.

– Ne soyez pas raide pendant la marche. Fléchissez toujours vos jambes, si possible. Cela va vous permettre de réduire les efforts appliqués sur vos genoux. Ne vous penchez pas en arrière, vous pouvez même faire le contraire.

– Dans le même but, suivez une direction en zigzag pour alléger les effets de la pente. Pour ce faire, alternez une marche de quelques pas dans votre gauche avec quelques-uns dans votre droite.

Comme dans toute discipline sportive, veillez à ne pas oublier l’échauffement avant de vous lancer en randonnée.

Vous devez participer à une randonnée ? N’oubliez pas de bien choisir votre genouillère. Elle s’utilise à la fois en protection et en guérison. À vous de choisir la genouillère pour randonnée qui vous convient.

Exit mobile version