Maison de la rando

GR65 Sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle de Aire-sur-l’Adour à Saint-Jean-Pied-de-Port

Dernière partie Française du compostelle par la via Podiensis, notre cinquième découpage en 7 étapes vous amènera au pied des Pyrénées à Saint-Jean-Pied-de-Port.

Pour retrouver l’ensemble des quatre découpages précédents, rendez vous sur nos différents articles.

GR65 Sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle entre Le Puy En Velay et Conques

GR65 Sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle entre Conques et Cahors

GR65 Sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle entre Cahors et Lectoure

GR65 Sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle entre Lectoure et Aire-sur-l’Ardour

Première étape : Aire-sur-l’Adour — Miramont-Sensacq (18 kilomètres, 4 heures 30 de marche)

Vous allez profiter des paysages des Landes. En fonction de la visibilité, vous aurez de très belles vues sur le Tursan et les Pyrénées.

Passage après avoir quitté les rives de l’Adour, vers la réserve d’eau du lac du Brousseau jusqu’à Miramont-Sensacq.

Ou dormir à Miramont-Sensacq

La maison du bos

Chambre d’hôte La Prade

Ferme de Marsan

Deuxième étape : Miramont-Sensacq — Arzacq-Arraziguet (15 kilomètres, 4 heures)

Cette petite étape vous laissera le temps de profiter de Pimbo, une des plus anciennes bastides landaises. Elle dispose d’une collégiale du XIIe siècle à ne pas rater.

Pimbo

L’étape est une ancienne bastide positionnée sur une colline.

Ou dormir à Arzacq-Arraziguet

Centre d’accueil communal

troisième étape : Arzacq-Arraziguet à Castillon (25 kilomètres, 7 heures de marche)

Les Landes sont derrières et le Béarn vous accueille avec notamment à Larreule l’église abbatiale du XIIe siècle ou l’église romane Sainte-Quitterie.

Cette étape est riche en monuments avec à Pomps, l’église de Saint-Jacque-le-Majeur et son château.

Ou dormir à castillon

Gîte Rural : Tél. 05 59 67 75 67

Gîte de Baraille : Tél. 05 59 67 79 92

Quatrième étape : Castillon à Sauvelade (23 kilomètres, 6 heures de marche)

Proche d’Arthez-de-Béarn, passez par la chapelle de Caubin du XIIe siècle. Vous aurez un panorama agréable.

Encore de nombreux monuments jusqu’à la remarquable abbaye de Sauvelade.

Ou dormir à Sauvelade

Gîte Nadette

Cinquième étape : Sauvelade à Lichos (28 kilomètres, 7 heures de marche)

Après Navarrenx, très beau village fortifié, vous traverserez la gave d’Oloron-Sainte-Marie pour vous rendre au château de Mongaston.

Navarrenx

Vous rencontrez sur ce parcours les paysages typiques du Pays basque.

Ou dormir à Lichos

Angèle Loumpré : Tél. 05 59 28 81 39 / 06 31 90 92 41

Sixième étape : Lichos à Ostabat (26 kilomètres, 6 heures 30 de marche)

Le Pays basque est bien présent dans les nombreux paysages.

Le point important de cette étape est le passage de la célèbre croix de Gibraltar qui est le point historique de rencontre des trois chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle qui sont Tours, Vézelay et Le Puy.

la célèbre croix de Gibraltar

Ou dormir à Ostabat

La ferme Gaineko Etxeo

Septième étape : Ostabat à Saint-Jean-Pied-de-Port (20 kilomètres, 5 heures de marche)

La dernière étape de ce beau périple jusqu’à la frontière espagnole. De très beaux villages sont sur le parcours, mais prenez le temps d’apprécier Saint-Jean-Pied-de-Port avec sa citadelle fortifiée ainsi que les remparts, car la ville fait partie des plus beaux villages de France.

Saint-Jean-Pied-de-Port

 

Exit mobile version