Les chaussures de randonnée… Un accessoire à ne pas négliger

Les chaussures de randonnée… Un accessoire à ne pas négliger

mai 21, 2020 0 Par Bertrand

Le plaisir de la randonnée n’a pas de prix. De bonnes chaussures de randonnée doivent être confortables et permettent un bon soutien de la cheville et de l’articulation des pieds. Que vous marchiez sur des rochers rugueux ou des chemins de gravier, de bonnes chaussures vous apporteront soutien et sécurité.

Cependant, une multitude de gamme s’offre à vous sur le marché. Qu’il s’agisse de chaussures de randonnée basses ou de bottes de randonnée, le choix peut s’avérer difficile. Dans cet article, découvrez les avantages  et les caractéristiques que présentent chacune de ce type de chaussures.

Quels sont les différents types de chaussures de randonnée ?

1 – Les chaussures basses de randonnée

Les chaussures basses de randonnée sont équipées d’une semelle flexible très adaptée aux randonneurs. Ces chaussures vous procurent de la stabilité et protègent également vos pieds.

Elles sont parfaites pour la randonnée sur des sentiers entretenus et les randonnées qui n’ont pas besoin d’un grand soutien de la cheville. Toutefois, ces chaussures bien qu’ayant de nombreux avantages ne sont pas adaptées à toute situation.

Avantages des chaussures basses de randonnée :

  • Légère et flexible,
  • Disponible dans de nombreux types de tissus différents pour plus d’imperméabilité,
  • Plus durable que les chaussures de course sur sentier.

2 – Les chaussures de randonnée mi-hautes

Les chaussures de randonnée mi-hautes offrent plus de stabilité à la cheville pour les sentiers accidentés. Elles sont adaptées pour les sentiers difficiles, la randonnée longue distance, les randonneurs portant des sacs lourds et les randonneurs qui ont besoin de plus de soutien et de stabilité aux chevilles.

Avantages des bottes de randonnée de jour :

  • Maintien de la cheville renforcée,
  • Stabilité accrue,
  • Durabilité de la semelle.

3 – Les bottes de randonnée / chaussures montantes

Conçues pour les charges lourdes et les terrains boueux, les bottes de randonnée stabilisent vos chevilles.  Les bottes de randonnée sont extrêmement durables et peuvent résister aux itinéraires les plus délicats. Les bottes de randonnée sont idéales pour les terrains accidentés et difficiles. 

Elles sont indispensables pour les randonneurs qui ont besoin de beaucoup de soutien et de stabilité aux chevilles et pour les randonneurs qui portent des sacs de randonnée lourds.

Avantages des chaussures de randonnée montantes :

  • Elles offrent un soutien renforcé aux chevilles,
  • Les semelles rigides disposent d’une plus grande stabilité et empêchent la fatigue du pied,
  • Semelles et matériaux durables,
  • La plupart des bottes de randonnée sont très résistantes à l’eau.

À lire : le top 5 du matériel indispensable pour une randonnée

Quelles sont les caractéristiques à rechercher ?

Comme il existe de nombreux types de chaussures sur le marché, il est important de connaitre quelques spécificités qui leur sont propres.

La tige

La tige est la partie supérieure de la chaussure qui a pour objectif fondamental de protéger et de soutenir le pied.

La semelle extérieure

La semelle doit d’abord être antidérapante puis elle doit également être dure. Le matériel le plus approprié pour les semelles de chaussures de randonnée est le caoutchouc. Elles ne doivent pas s’user trop facilement, sinon elles perdent la caractéristique d’être antidérapantes.

La languette

La languette est la partie située sous les lacets de la chaussure et qui a pour fonction d’empêcher la terre, les pierres et autres débris de pénétrer dans la chaussure par l’avant lors de la marche.

Le lacet

Cet élément des chaussures de randonnée est souvent négligé mais il est en fait vraiment fondamental. Les lacets ou les cordes servent à maintenir les chaussures fermées. Marcher avec des chaussures ouvertes créerait vraiment beaucoup de problèmes de pieds et de chevilles comme des entorses par exemple.

La doublure et le rembourrage

Doublure et rembourrage : ces deux éléments garantissent non seulement le confort du pied et de la cheville à l’intérieur de la chaussure, mais les protègent également. Pour cette raison, il serait approprié de choisir des chaussures de randonnée avec un rembourrage en mousse, car elles sont plus résistantes que le caoutchouc.

La semelle intérieure

Aussi appelée semelle plantaire, c’est la partie interne de la chaussure sur laquelle repose le pied. Pour éviter des problèmes à long terme, il est essentiel que la semelle intérieure de la chaussure de randonnée soit anatomique et surtout qu’elle soit fixe car les semelles mobiles pourraient bouger, perdant ainsi leur fonction.