Comment choisir des jumelles de randonnée?

Comment choisir des jumelles de randonnée?

17/09/2020 0 Par BERTRAND

Pour faire passer votre randonnée dans une autre dimension, ou simplement vous repérer plus facilement, le choix de partir équipé d’une paire de jumelles peu s’avérer aussi utile qu’agréable. Ce n’est pas un équipement indispensable, mais une fois que vous y aurez gouté, vous ne pourrez plus vous en passer.

 

Pour quelle randonnée prendre une paire de jumelles

Il n’y a pas de randonnée pour lesquelles des binoculaires sont obligatoires et d’autres proscrites, mais il y a plusieurs détails à prendre en compte. C’est un choix personnel pour le confort ou la sécurité. Prendre une paire de jumelles peu s’avérer indispensable pour certains, superflu pour d’autre. Moi, je ne passe plus de mes jumelles lors de mes randonnées!

Petite randonnée sur une journée ou quelques heures

Ce type de randonnée qui ne durera pas plus de la journée, que vous la fassiez pour vous entrainer ou le loisir, permet de partir avec un équipement plus léger que pour une longue randonnée sur plusieurs jours. Vous avez donc le loisir de partir avec des équipement moins vitaux, tel qu’un gros appareil photo ou une paire de jumelles. Dans ce cas, ce type d’équipement ne sera que secondaire et uniquement pour le plaisir de l’observation de la faune et la flore.

Grande randonnée sur plusieurs jours

Vous connaissez cette randonnée ou elle est parfaitement balisée

Une paire de jumelles n’aura pas d’intérêt vital dans ce cas non plus, à part pour le plaisir de l’observation, il n’y aura pas de nécessité à partir avec une paire de jumelles.

Vous ne connaissez pas cette randonnée et elle n’est pas bien balisée

Beaucoup de longues randonnées ne sont malheureusement pas très bien balisées. Il arrive parfois de se retrouver devant un champs fermé et l’impossibilité de suivre le chemin tout tracé (certaines vaches ont mauvais caractère!).

Dans ces cas, la paire de jumelles n’est plus un gadget pour se faire plaisir mais devient un outil indispensable pour se repérer plus facilement. J’ai déjà retrouvé un balisage grâce à ma paire de jumelles, j’y avais gagné ce jour là de précieuse heures.

Je ne me passe plus de mes jumelles en randonnée, que ce soit pour le plaisir ou la sécurité.

Comment choisir des jumelles de randonnée?Comment bien choisir des jumelles de randonnée

Le poids d’une paire de jumelles

Comme tous les équipements que vous transportez, le poids de vos jumelles reste un aspect très important lors du choix de celle ci. Si c’est important, c’est que cela peu varié du simple au double, c’est le premier point à bien observer lors de l’achat de la paire de jumelles qui vous suivra partout. Pour ne pas trop alourdir votre sac, une paire de jumelles de 500 grammes ou moins sera indispensable, laissez de côté les modèles plus lourd, qui seront souvent plus encombrant.

La taille de vos jumelles

Bien choisir sa paire de jumelles pour partir en randonnée, c’est aussi pouvoir les transporter facilement et la taille compte autant que le poids. Il existe 2 grandes familles de jumelles, les jumelles en prisme de toit et les jumelles porro. Les modèles porro sont plus ancien, ce sont souvent eux que vous voyez dans les filmes sur la seconde guerre, il sont beaucoup plus gros que les modèles à prisme de toit que vous privilégierez. La taille est souvent en rapport avec son poids, vous ne risquerez pas de vous tromper en prenant des jumelles à prisme de toit légères et petites.

Le grossissement de vos jumelles

C’est le facteur qui rapprochera l’image que vous regardez. Pour reconnaitre combien de fois votre paire de jumelles va vous rapprocher, reportez vous au premier chiffre indiqué, vous les trouverez souvent en 6X, 8X ou 10X, mais il y a autant de grossissement que possible. Pour vous rendre compte de ce que cela donne, une paire de jumelles 8X vous rapproche de 8X, c’est à dire que si vous regardez à 400m un chevreuil dans un champs, c’est comme le regardez à 50m à l’oeil nu. Le zoom de jumelles de 8X est le plus efficace, il rapproche suffisamment lors de votre randonnée et il est stable, car plus le grossissement est important, plus le moindre tremblement est visible.

Le deuxième chiffre que vous retrouverez après le grossissement concerne le diamètre de l’objectif, plus il est grand, plus la paire de jumelles sera lumineuse. Malheureusement, plus le poids sera grand aussi, nous devons donc nous contenter de petit diamètre pour notre activité pédestre.

La luminosité de l’image

Pour cela, reportez vous au deuxième chiffre indiqué, plus il est grand, plus le rendu de l’image sera lumineux. Par exemple, pour un modèle en 8X28, c’est le chiffre 28 qui est important. Attention toutefois, plus il est grand et plus votre appareil sera encombrant et lourd pour votre randonnée. Si vous pensez utiliser votre paire de jumelles à l’aube ou à la tombé du jour, la luminosité sera importante pour vous. En règle générale, ce n’est pas un problème recherché lors d’une randonnée qui se pratique en pleine journée. De plus, des traitements spécifiques sur les bonne jumelles augmentent la qualité lumineuse de cette dernière, vous entendrez souvent parler de traitement multicouches (ou lense coating en anglais). Ceci permet, même avec un diamètre de lentille réduit, d’avoir une qualité lumineuse importante.

La qualité d’une paire de jumelles

Cela semble bête en en parlant, mais toutes les jumelles n’ont pas la même qualité, que ce soit pour la qualité de fabrication que dans sa qualité optique. J’ai fait comme tout le monde, acheté à mes début une paire de jumelles pas chère, j’ai très vite regretté car peu confortable à l’oeil et d’un rendu d’observation de mauvaise qualité, je n’y voyais vraiment pas bien.

En randonnée, il nous faut des jumelles solides

Top 3 des bons accessoires d’une paire de jumelles

En plus de votre paire de jumelles, il est important d’avoir quelques accessoires aussi bien pour son transport que sa protection.

  1. Une sacoche de qualité et agréable à transporter, les meilleurs modèles se porte en type « sac à dos » que vous pouvez mettre sur le ventre.
  2. Une bandoulière de qualité et confortable, en néoprène le plus souvent, directement accrochée à la paire de jumelles
  3. Des bonnettes de protection pour protéger les lentilles des rayures et de la saleté.

Mon choix

Comment choisir des jumelles de randonnée?Après longue réflexion et en discutant avec d’autres randonneurs, j’ai très vite compris que le choix d’une paire de jumelles pour la randonnée ne laissait pas beaucoup d’option. Un grossissement de 8X, légère et de qualité.

J’ai très vite eu peur de me ruiner, mais j’ai trouvé les jumelles parfaite ! 

Lorsque je regardais des jumelles 8×28 ou 8×32 qui n’étaient pas des gadgets (je m’étais fait avoir une fois!), je tombais sur des produits qui coûtaient de 500 à 2000€, j’ai perdu espoir un moment. Un ami m’a vite parlé de la marque de jumelles Vortex qui faisait fureur outre Atlantique, avec une garantie à vie et des avis très positifs sur les forums anglo saxon.

Je me suis donc décidé et j’ai sauté le pas. Je vous conseille dans la marque 2 modèles qui restent à des prix accessibles.

  • La Vortex Vanquish 8×26, 360 grammes seulement, un prix très attractif
  • La Vortex Diamondback HD 8×28, 397 grammes et une qualité optique impressionnante, c’est celle que j’ai.

La marque n’est pas toujours facile à trouver en France, mais je vous conseille ce site qui les propose aux meilleurs prix.

De plus, la marque a été élue comme la meilleur garantie des fabricants de jumelles par le très sérieux site jumellesdechasse.com !

Comprendre les termes technique et leur réelles importance.

Dégagement oculaire

C’est la distance entre la paire de jumelles et vos yeux, c’est une information importante si vous souhaitez utiliser vos jumelles avec des lunettes de vue. En règle général, toutes les jumelles digne de ce nom ont la même distance oculaire et vous n’avez pas à vous inquiéter de cela.

Champ de vision

C’est tout ce que vous pouvez voir avec votre jumelles, l’angle d’ouverture que vous offre l’observation. En règle général, vous entendrez parler de champ de vision à 100m. Cela vous donnera quelle largeur vous pouvez voir sur une observation à 100m. Parfois, c’est en degré d’angle que sera indiqué cette donnée de la paire de jumelles. Cette information n’est pas très importante dans le choix d’une paire de jumelles pour la randonnée.

Porro et prisme de toit

C’est la technique de fabrication et d’emplacement des différentes lentilles d’une paire de jumelles. Les modèles porro sont plus ancien, souvent moins cher mais prennent beaucoup plus de place. Pour la randonnée, privilégiez les jumelles à prisme de toit beaucoup plus petites et faciles à mettre dans un sac à dos.

Pupille de sortie

Sur le papier, la pupille de sortie est un calcul qui permet de connaitre la quantité de lumière qui rentre dans la pare de jumelles jusqu’à l’oeil. Mais ce n’est qu’un calcule qui peut vous induire en erreur. Ne prêtez pas attention à la pupille de sortie.

Facteur crépusculaire

Exactement comme pour la pupille de sortie, ce n’est qu’un calcule qui peu vous amener à choisir la mauvaise paire de jumelles.

BK7 et BAK4

2 générations technologique, le BK7 est beaucoup plus ancien mais vous pouvez trouver certaine jumelles qui propose encore cette construction, souvent peu cher, voir bas de gamme. N’achetez surtout pas de jumelles BK7, la qualité des verres est mauvaise et vous allez perdre une partie de l’image d’observation. Privilégiez les BAK4 beaucoup plus qualitatives.