Préparation physique : quel entraînement pour partir en trek?

Préparation physique : quel entraînement pour partir en trek?

26/11/2020 0 Par BERTRAND

Le trek ou trekking désigne une randonnée pédestre de longue durée avec des traversées de zones difficiles d’accès. C’est une discipline qui requiert donc une excellente forme physique ainsi qu’une bonne préparation mentale. Mais concrètement, comment bien préparer sa sortie ? Quelles sont les astuces ? On vous dit tout dans cet article. 

Renforcement musculaire : le footing à prioriser 

Quelques semaines avant le départ, assurez-vous d’avoir une bonne condition physique. Pour ce faire, le meilleur moyen consiste à renforcer tous les muscles de votre corps sans exception. 

L’exercice à prioriser est sans doute la course à pied. Cette dernière peut se pratiquer n’importe où et peut se faire sans aucun équipement spécifique. 

Il est conseillé de réaliser trois sorties de 20 minutes toutes les semaines. Cela améliorera votre endurance ainsi que votre force physique d’une manière générale.

 Un petit conseil : n’oubliez surtout pas les étirements ainsi que les échauffements afin d’éviter les blessures. Si vous n’aimez pas sortir, optez pour un tapis de course ou pour le vélo d’appartement.

A lire aussi : Comment s’entraîner pour la randonnée sans sortir de chez soi

Les exercices à effectuer chez soi pour préparer le trek

Vous rendre dans une salle de sport est inutile pour préparer votre randonnée. Effectivement, vous pouvez réaliser de simples exercices chez vous, comme :

  • Les pompes qui consistent à réaliser environ 30 flexions de bras, afin de renforcer les abdominaux et la partie haute du corps. 
  • Les squats qui sont indispensables pour travailler les fessiers, les quadriceps et l’ischiojambier. Si possible, réalisez 3 séries de 10 répétitions en comptant 1 minute de pause entre chaque série. 
  • La planche qui travaille les muscles profonds de votre corps. Elle vous invite à rester dans une position droite face au sol pendant au moins 1 minute. Cette fois-ci, effectuez environ 3 répétitions en vous accordant une pause de 1 minute entre chaque répétition.
  • La chaise romaine qui consiste à vous placer le dos contre le mur. Vos jambes doivent former un angle de 90°. Restez dans cette position pendant 1 minute. 
  • Le Crunch qui renforce les abdominaux. Pour commencer, assurez-vous que vos pieds soient placés au sol, vos genoux sont fléchis et vos mains sont placées sur les tempes. Ensuite, essayez de vous relever légèrement de buste tout en relevant à peine les épaules. Puis, revenez à la position initiale tout en contractant vos muscles. Réalisez 20 répétitions.

Quant à la fréquence de votre séance, limitez-vous à 3 entraînements par semaine jusqu’à l’arrivée du trek. Normalement sa durée ne doit pas dépasser les trente minutes. Pour en savoir davantage sur la question, faites un tour sur ce site : https://www.athletes-temple.com/.

Les éléments à ne pas négliger avant de partir

N’oubliez pas que le trek est un sport d’endurance. Ainsi, ne minimisez surtout pas la préparation. Si vous êtes un sportif aguerri, continuez de pratiquer régulièrement des activités physiques avant le départ. Normalement, vous êtes déjà préparé à l’avance. 

Par contre, si vous débutez dans ce sport, commencez à vous exercer dès maintenant. Le mieux est de vous préparer au moins 2 mois à l’avance. 

Et enfin, cette aventure sollicite également une bonne préparation psychologique. Alors, anticipez déjà les risques (conflit, bagage, fatigue…), afin de vous éviter les mauvaises surprises.