10 erreurs à éviter en ski de randonnée

10 erreurs à éviter en ski de randonnée

13/09/2021 0 Par BERTRAND

Le ski de randonnée n’est pas un sport sans danger. Il s’apparente à un sport extrême du fait de sa pratique en montagne. D’autant que cette pratique qui s’apparente au ski alpin diffère finalement assez. Vous n’aurez pas à prendre les mêmes précautions qu’en ski alpin dans une station de ski. Voici donc quelques petites erreurs à éviter en ski de randonnée, que l’on soit débutant, amateur ou confirmé. 

#1 Partir seul 

Comme beaucoup de sports, la pratique seule est à déconseiller. Plus encore, à proscrire. Une simple entorse peut s’avérer être un calvaire lorsqu’on est seul. De plus, le bonheur se partage. 

#2 Déchausser son ski… avec son autre ski

Une erreur de débutant vous me direz. Pourtant c’est tentant. En effet, il vaut mieux utiliser sa main, ou, à défaut, son bâton pour déchausser. Utiliser la semelle pourrait conduire à une détérioration accrue. 

A lire : Comment entretenir ses équipements de ski de randonnée ?

#3 Partir sans matériel de sécurité 

Une montre GPS, une balise, une pelle, du matériel lors d’avalanches. Ce sont autant d’équipements de sécurité qui pourraient vous sauver la vie, celle de vos compagnons, ou encore celles de parfaits inconnus qui vous remercieront. 

#4 Partir sans trousse de premier secours

À l’image du matériel de sécurité, oublier la trousse de premiers secours est une des dix erreurs à éviter en ski de randonnée. Vous n’en aurez peut-être jamais l’utilité, nous vous le souhaitons. Mais comme le veut la tradition, vous en aurez besoin si vous ne l’avez pas. Encore une fois, cette habitude sauve des vies et protège.  

#5 Partir sans avoir regardé la météo, ou ne pas savoir renoncer si les conditions ne sont pas celles attendues 

Si vous l’oubliez une fois et que vous vous en sortez sans dommage croyez-nous, c’est la dernière fois. Se retrouver à monter sous un orage n’est pas chose facile. Le vent sera aussi votre ennemi. Consultez la météo est un réflexe obligatoire.

De plus, il faut savoir dire stop si les conditions se dégradent. En effet, continuer à tout prix peut vous couter cher en montagne. Le temps change plus vite qu’on ne le pense et vous pourriez vous retrouver coincés, à attendre les secours. On ne rigole pas avec la météo en montagne. Et même si cela fait plusieurs mois que vous attendez ce moment, les conséquences peuvent être plus couteuses qu’une annulation. D’autant que les chalets de montagne sont assez confortables lors des journées brumeuses pour perdre son temps avec un chocolat chaud. 

#6 Partir sans itinéraire 

Partir en montagne sans itinéraire est comme partir en mer sans cap. Vous devez connaitre l’endroit, ses chemins, ses accès, ses difficultés. De nombreux livres ou sites internet peuvent vous aider à mieux les visualiser. Cela permet notamment de connaitre la distance, le temps que vous allez mettre, etc.

#7 Partir sans prévenir un proche de son itinéraire

Si personne n’est au courant que vous êtes en montagne, personne ne pourra donner l’alerte. Même si un proche est au courant, personne ne saura où chercher sans signalement de votre part. Donner l’itinéraire à un proche c’est s’assurer de recherches plus efficaces en cas de pépin. Ce conseil fait partie des erreurs à éviter en ski de randonnée, auxquelles on ne pense pas sans l’expérience de ce sport. 

#8 Connaître un chemin alternatif

Il est toujours mieux de connaitre non seulement son chemin, mais aussi ceux que vous allez croiser. Où mène tel chemin, quelle ville est la plus proche ? En cas de danger, de mauvaises conditions, si vous ne pouvez pas rebrousser chemin et que la cible est encore trop éloignée, vous pourrez alors décider d’emprunter un chemin plus court ou plus simple.

#9 Mal entretenir son équipement 

Comme toute activité qui nécessite un équipement spécialisé, si vous ne prenez pas soin de votre équipement, il ne fera pas long feu. D’autant qu’il peut être dangereux de casser quelque chose dans un moment clé de la randonnée. 

Casser une fixation par manque d’entretien peut transformer le weekend de randonnée en un weekend long et pénible. D’autant que l’entretien, s’il est régulier, n’est pas un calvaire. 

#10 Mettre ses peaux de phoque à l’envers 

On pourrait croire à une farce. Pourtant cela s’est déjà produit. Et il y a plusieurs manières de les mettre à l’envers. Si vous mettez le sens de glisse du mauvais côté, vous allez peiner à monter… Et si vous collez la face antidérapante contre la semelle du ski, autant ne pas en mettre…

#11 Partir l’été… 

Les rochers et l’herbe ne sont pas bons pour vos skis, et puis vous allez avoir chaud avec votre équipement. Ce conseil est un supplément d’humour des erreurs à éviter en ski de randonnée.